Partenaires

CNRS
Universite Clermont Auvergne


Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Pôles de Recherche > Quarks et Noyaux > Alice

ALICE

Présentation

Les collisions d’ions lourds (comme Pb-Pb) ultra-relativistes sont utilisées depuis une vingtaine d’années pour étudier en laboratoire les propriétés de la matière nucléaire soumise à des conditions extrêmes de température et de pression. Le but principal est la mise en évidence et l’étude du déconfinement des constituants des hadrons en un plasma de quarks et de gluons (QGP). Cette phase de la matière nucléaire est prédite par la chromodynamique quantique. Elle aurait constitué l’Univers quelques microsecondes après le Big Bang et pourrait être présente dans le coeur des étoiles à neutrons. Le programme expérimental d’étude des collisions d’ions lourds a débuté au SPS (Super Proton Synchrotron - CERN), se poursuit aujourd’hui au RHIC (Relativistic Heavy Ion Collider - Brookhaven) et a débuté au LHC (Large Hadron Collider - CERN) en novembre 2010 à une énergie 13 fois sup